Après avoir détruit la qualité dans le travail, avec l'exonération des heures supplémentaires comprise dans l'inique bouclier fiscal, poussant les travailleurs les plus pauvres aux heures supplémentaires plutôt qu'à la formation, Nicolas Sarkozy s'apprête à démanteler la formation pédagogique des instituteurs de la République en la "masterisant", c'est-à-dire en l'intégrant comme un simple cursus comme un autre, à l'université.

Pour reprendre son langage, après avoir détuit la "valeur travail", après la Justice et la Santé, il détruit l'éducation.

Fi de la pédagogie, fi de l'apprentissage du terrain, fi de la mission républicaine des maîtres.

Se poursuit parallèlement l'antipolitique de suppression de milliers de postes d'enseignants et de fermetures d'écoles...

Ce sont donc les futurs travailleurs et citoyens de France qui sont donc, après leurs parents, sacrifiés aujourd'hui. Des familles entières...

Et, avec eux, l'avenir de la nation européenne France, et de sa forme juridique et politique républicaine...

Ségolène Royal réagit sur son site et en appelle à la participation citoyenne...

SEGOLENE ROYAL

"Nous socialistes, nous disons que la réussite républicaine passe par l'école,

[qui] est le patrimoine de ceux qui n'en ont pas."

66635_royal_une123Ségolène Royal,

discours de Japy, 19 novembre 2008

 

.

CREDO REPUBLICAIN

"Le peuple qui a les meilleures écoles

 

est le premier peuple, s'il ne l'est

 

pas aujourd'hui, il le sera demain."

 

 

 

Promulgation_de_la_loi_Ferry_sur_l__coleCredo

de l'école

laïque,

gratuite

et obligatoire

de Jules Ferry

 

D_fense_des__coles_maternelles

Un à un, Nicolas Sarkozy détruit les services publics et le capital humain pour l'avenir de la France, mettant dangereusement en crise la société et la république elle-même à travers toutes ses involutions, ses empêchements, ses suppressions :

Service_public_de_proximit___les_affaires_scolaires

  • toute politique de réindustrialisation intelligente, menée notamment par les Régions, sera mise à mal

 

 


Aides aux entreprises régionales selon Ségolène Royal
envoyé par kritixTV. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

 

 

 


Ségolène Royal, Heuliez New World et les Nations Unies
envoyé par kritixTV. - L'info video en direct.

 

 

 

 

Un_bureau_de_poste_ferm__dans_le_Gard

Telle est la politique de dé-civilisation réelle et d'identité nationale de Nicolas Sarkozy.

___________

Ségolène Royal, ancienne candidate adverse de Nicolas Sarkozy à la présidentielle et actuelle opposante, avait fait de l'Education et de la formation le coeur de son pacte présidentiel.

Elle en avait fait aussi le coeur de sa motion pour diriger le parti socialiste...


Ségolène Royal - Japy
envoyé par fpprod. - L'info internationale vidéo.

Le 19 novembre 2008, à Japy, Ségolène Royal, après son ultime discours de campagne pour prendre la tête du Parti socialiste, développa une diatribe enflammée, à la Zola, contre la politique de destruction de l'Education nationale menée par la droite sarkozienne.

"La coupe est pleine. [...] J'accuse la droite au pouvoir de compromettre gravement l'avenir de l'Education nationale, j'accuse la droite au pouvoir d'en rabattre sur un investissement prioritaire pour la nation, j'accuse la droite au pouvoir de paupériser l'Education nationale, j'accuse la droite au pouvoir de porter atteinte à la dignité d'enseignant, de ne rien tenter contre l'échec scolaire et d'en fabriquer elle-même [...], j'accuse la droite au pouvoir de fragiliser les élèves, et notamment ceux des milieux populaires [...] qui vont payer le prix fort. [...] Et nous socialistes nous disons que la réussite républicaine passe par l'école, c'est le patrimoine de ceux qui n'en ont pas."

desirs_d_avenir

Aujourd'hui, sur son site et think-tank participatif, Désirs d'avenir, elle lance le forum : "Un nouveau pacte éducatif"...

Un_nouveau_pacte__ducatif_sur_D_sirs_d_avenir

Cliquez sur cette capture d'écran de Désirs d'avenir pour vous inscrire et participer à ce forum

 

Si tous les partis, tous les élus, tous les acteurs de la vie politique, administrative, associative, si tous les citoyens français n'y prennent pas garde : c'est le pays entier qui sera déclassé :

  • déqualification du marché national du travail, fatigue des travailleurs et stagnation des parcours professionnels et carrières

  • disparition des savoir-faire

  • non anticipation par l'Etat-UMP des nouvelles demandes du marché mondial, notamment en matière écologique et sociale

 

 


Heuliez : "C'est une grande victoire" pour Royal
envoyé par Europe1fr. - L'info video en direct.


Heuliez Friendly
envoyé par leblogauto. - Course et crash spectaculaires en vidéo.

 

 

 

 

 

  • manque de formation dans les nouvelles économies et industries en pleine mutation

  • absence de reconversion industrielle

  • pénuries d'élèves bien formés et bien intégrés, socialement et civiquement

  • destruction de la recherche universitaire et savante, déjà bien mal en point, en France, le tout dans un contexte de compétition mondiale exacerbée...

La mobilisation générale d'aujourd'hui est donc décisive, car l'avenir d'un pays, ce sont ses enfants...

Nicolas Sarkozy est en train de les sacrifier, sur l'autel de son ultra-libéralisme rentier...