07 février 2008

RAMA YADE, SYMBOLE DU REGNE DE L'OPPORTUNISME ET DU CYNISME ANTI-REPUBLICAINS SOUS SARKOZY

Symbole de l'"ouverture-imposture" pratiquée par le "très-chrétien" président Nicolas Sarkozy, Rama Yade ne s'était pas cachée d'avoir rejoint le candidat qu'il était, non pas au nom de l'intérêt supposé général, mais pour une seule et unique raison: la défense de la "discrimination positive raciale". Mesure contraire à la Constitution de la Ve République comme à la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 -dont elle a été paradoxalement nommée secrétaire d'Etat (sic). Comble de l'immoralisme ou de la vacuité politique... [Lire la suite]
26 juin 2007

UNE COMMUNAUTARISTE SECRETAIRE D'ETAT AUX DROITS DE L'HOMME?

L’ancien maire de Neuilly-sur-Seine et actuel président de la République française a donc, après les législatives, mis une touche finale au gouvernement d’ouverture et de parité qu’il appelait de ses vœux. Des élus, des femmes, des jeunes et des personnes reflétant la diversité, des gens de couleur, eût-on dit en d’autres temps, en font partie.     Parmi eux, Rama Yade, d’origine sénégalaise, a été nommée secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères et aux droits de l’homme. Nomination très médiatisée mais qui ne va pas sans... [Lire la suite]