21 novembre 2009

ALBERT CAMUS RECUPERE PAR NICOLAS SARKOZY OU L'HOMME REVOLTE EMBASTILLE AU PANTHEON

Après des décennies de vénération de Jean-Paul Sartre, en France et dans le monde entier, Albert Camus, son pendant humaniste et sa victime, est enfin reconnu à sa juste valeur. La révolte sans renier le respect de l'homme, le conflit entre tentation révolutionnaire et responsabilité personnelle notamment, l'engagement sans la soumission à une idéologie totalisante : toute cette délicate dialectique rejaillit à travers Albert Camus. Que l'ancien maire de Neuilly-sur-Seine, président bling-bling, très-chrétien puis... [Lire la suite]