03 janvier 2008

LA FAUSSE OUVERTURE SARKOZY: UN DENI DE DEMOCRATIE

Depuis des mois, le débat public en France, sur des sujets majeurs -tests ADN, statistiques raciales, réception en grandes pompes du dictateur libyen- semblent se dérouler, sans que personne ne s'en offusque, dans le huis clos du Conseil des ministres, au palais de l'Elysée. Puis illico presto dans les grands médias... Au risque extrêmement grave, en ces temps de médiatisation et de personnalisation outrancières de la vie politique, de faire croire aux Français qu'il n'existe pas d'opposition politique en France. Et c'est bien... [Lire la suite]
09 octobre 2007

FADELA AMARA, VOUS ETES VOUS AUSSI REPONSABLE DU PROJET DE LOI SUR L'IMMIGRATION, AMENDEMENT ADN COMPRIS

Mme Amara, Secrétaire d'Etat à la politique de la Ville a donc poussé un "coup de gueule" sincère, le 8 octobre 2007, contre la mise en place de tests ADN pour certains étrangers, estimant "dégueulasse d'instrumentaliser l'immigration". Mais la triste vérité est qu'en tant que membre du gouvernement Fillon, Mme Amara partage la responsabilité collective de toutes les réformes engagées par ce même gouvernement. Et ce devant le Parlement, la représentation nationale, le peuple français, les étrangers en... [Lire la suite]
28 septembre 2007

LA FAILLITE MORALE DES MINISTRES D'OUVERTURE, FRUIT DE LA TARTUFFERIE SARKOZIENNE DE L'"OUVERTURE": LE CAS KOUCHNER

CHARLES DE GAULLE                       "Le gouvernement est unanime par définition ! Quand un ministre n’est pas de l'avis du gouvernement il cesse d’être ministre ! [...] On ne parle pas de l’unanimité du gouvernement, parce que c’est une donnée permanente. La signaler, c’est insinuer qu’elle ne va pas de soi !" Charles de Gaulle cité par Alain Peyrefitte in C’était de Gaulle ________ "Un ministre,... [Lire la suite]
Posté par JR Levy-Cochaud à 19:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 août 2007

LA SANTE DEVIENT PAYANTE EN FRANCE.... PAR LA GRACE D'UN GOUVERNEMENT D'OUVERTURE

Avec la mise en place des franchises, c'est la fin d'une civilisation et d'une culture républicaines qui permettaient aux Français de bénéficier d'une espérance de vie moyenne élevée et de garantir le mieux possible un égal accès aux soins. La Sécurité sociale était un acquis fondamental dans une République humaine et civilisée, M. Sarkozy, et vous êtes en passe de la démanteler.   Michael moore sicko sarkoVidéo envoyée par marinakyo Le réalisateur Michael Moore, rappelant récemment au Président de la République que le droit... [Lire la suite]