La ville de Paris est très riche. Elle est la capitale de la France, "République indivisible, laïque, démocratique et sociale"... Or, son maire socialiste, Bertrand Delanoë y bafoue le principe de laïcité, prétextant notamment la pénurie en termes de services publics - s'agissant de crèches confessionnelles par exemple.

Plus grave encore, il donne littéralement quitus au communautarisme dans sa motion pour prendre la tête de son parti, plaçant cette idéologie à la même "hauteur" que le principe de laïcité...

S'inscivant en cela dans la veine jospinienne d'une Martine Aubry, réservant les horaires d'un piscine publique municipale à des femmes de confession musulmane, s'asseyant de tout son séant sur les principes de mixité, d'égalité et de laïcité...

Où l'on voit que la gauche libérale-libertaire conflue idéologiquement avec le néo-libéralisme immoral et anti-républicain qu'est le sarkozysme...

JEAN JAURES

"Dans leurs écoles, [les congrégations] entretenaient la haine entre citoyens. Il ne faut plus que les enfants de la nation soient élevés en camps ennemis.

Ils doivent être élevés dans la même lumière, dans la même liberté, dans les écoles de la nation républicaine où ils apprendront à s'aimer les uns les autres."

Jean_Jaur_sJean Jaurès,

"Discours de 1906" in

Discours et écrits.

.

 

VERS UNE GAUCHE COMMUNAUTARISTE ET ANTI-LAIQUE ?

Nous avons vu comment le sarkozysme procédait pas à pas à la liquidation de la droite républicaine, et ce, notamment, sur la question de la laïcité, détruite en ses fondements par le chef de l'Etat.

Allons-nous assister, si Bertrand Delanoë devenait chef du Parti socialiste, 1er parti de gauche en France, à laPS liquidation de la gauche républicaine.

Au vu de sa politique de subventionnement de crèches confessionnelles, ne respectant pas le contrat avec l'Etat et n'accueillant pas "tous" les enfants comme prévu, au vu de sa politique de "transformation" d'équipements publics, notamment un gymnase, en lieu de prière, on pourrait se poser la question. Cela ressemble d'ailleurs étrangement, nous le verrons, à la mise en oeuvre de la fameuse "laïcité positive" prônée par Nicolas Sarkozy et le pape Benoît XVI...

Bertrand_Delano__et_Nicolas_Sarkozy

Nicolas Sarkozy prône une "laïcité positive" quand Bertrand Delanoë défendrait un "communautarisme positif"? Confluence idéologique libérale-libertaire, communautariste et anti-républicaine... Entre un homme de droite dure et un "socialiste".

Même si, comme l'a rappelé l'hebdomadaire Marianne, ces dérogations seraient dues, selon les lieutenants du maire, non pas à une conviction politique de Bertrand Delanoë, mais à une "pénurie" en la matière - chose étrange, la ville de Paris étant loin d'être démunie à tout point de vue -, la motion qu'il propose aux adhérents socialistes dans la perspective de la conquête de la tête du PS prouve tout le contraire.

En effet, dans un sous-chapitre de cette motion, Clarté, Courage, Créativité, on pourra lire, chose étonnante de la part d'un socialiste, que si "la laïcité est une condition de notre "vivre-ensemble" dans la République avec toutes nos différences [...]", "cela ne suffit pas à définir la laïcité (sic)"!

Et pourquoi donc?

"Car le communautarisme aussi "respecte" les différences, en les juxtaposant"...

Victor Hugo, ou encore et surtout Jean Jaurès, le Père fondateur du socialisme républicain, doivent se retourner dans leur tombe et tous les militants ou dirigeants socialistes devraient dénoncer ce quitus délivré à un phénomène social qui gangrène la société française, et Paris en particulier...

La violence à Paris
Vidéo envoyée par Ptite_Mule

Le XIXe arrondissment de Paris, multiculturel de par son histoire, exemple du creuset républicain, est aujourd'hui en proie à une "guerre" des bandes plus ou moins communautaire...

Il ne s'agit hélas pas d'une attitude isolée au sein de la gauche. Ainsi Martine Aubry avait-elle en 2003, instauré, dans une piscine municipale de Lille, des créneaux horaires réservés aux femmes musulmanes, déclenchant l'ire de l'opposition. Pour se justifier elle avait déclaré ni plus ni moins:

"Faisons un petit détour [de nos principes républicains] pour que ces femmes  gagnent et acquièrent leur émancipation."

Lione Jospin, mentor polique et plumItif de Delanoë avait quant à lui, in fine, toléré le port du voile pseudo-islamique dans l'enceinte de l'école publique, dès 1989...

 

Loin d'être un débat annexe ou uniquement sociétal, cette question de la laïcité pose celle, plus grave et plus urgente que jamais face à une droite anti-républicaine, de l'existence ou non d'un socialisme démocratique et républicain en France.

Celui que prône Ségolène Royal, notamment s'agissant de la question des femmes.

 

 

Nicolas Sarkozy s'est nourri de la montée du communautarisme, tantôt en l'attisant parce qu'il l'admire comme un élément de la société états-unienne, tantôt le condamnant verbalement pour les besoins de son élection - grâce à la plume de son conseiller Henri Guaino. C'est d'ailleurs ainsi, entre autres, qu'il a pu écraser la gauche lors des élections présidentielles de 2007...

S_gol_ne_RoyalUn socialisme républicain, évidemment, assume l'héritage de la Révolution et de la La_R_volution_fran_aise_n_est_pas_termin_e_de_Vincent_PeillonRépublique laïque.

On peut d'ailleurs à ce sujet isoler la posture de Ségolène Royal, laquelle a, non seulement signé, aux côtés de François Bayrou et de Dominique de Villepin, "l'Appel pour une vigilance républicaine", lancé par Marianne, mais s'est aussi prononcée pour la création d'une "charte laïque dans les services publics". Il faut aussi noter que l'un de ses plus proches conseillers, le philosophe et député européen socialiste Vincent Peillon vient de commettre un livre intitulé La Révolution française n'est pas terminée.

Vigilance Républicaine
Vidéo envoyée par momo1253

Quand un front démocrate et républicain s'insurge contre la politique sarkozienne... Rare...

VERS UNE GAUCHE LIBERALE-LIBERTAIRE ET A-REPUBLICAINE ?

En vérité, si Bertrand Delanoë s'est récemment déclaré avec fierté, "socialiste ET libéral", c'est parce qu'il appartient à ceCritique_du_lib_ralisme_libertaire_g_n_alogie_de_la_contre_r_volution courant que Michel Clouscard a décrit dans Critique du libéralisme libertaire, généalogie de la contre-révolution, à savoir le "libéralisme-libertaire".

Jean_Jacques_RousseauSe désolant de l'oubli de Jean-Jacques Rousseau dans l'histoire de la pensée politique hexagonale, de la récupération de la Révolution et de Marx par Staline, Clouscard estimait qu'il fallait montrer "la reconstitution de la stratégie du libéralisme social libertaire", dévoué aux classes moyennes et tournant le dos aux pauvres et aux victimes du capitalisme, comme il fallait démasquer, au delà du clivage droite-gauche contemporain, "le couronnement idéologique du système, les fondements d'une pensée devenue commune aux libéraux, aux sociaux-démocrates, aux constestataires libertaires".

Dès les années 80, Clouscard estimait que, les médias aidant, l'élite intellectuelle mondaine dominant le champ "intellectuel", un "consensus de la contre-révolution libérale" pouvait s'imposer. "La boucle est bouclée", nous disait-il. Le quotidien Libération en est l'une des plus pernicieuses institutions de presse...

Concrètement, cela débouche sur "la nouvelle société permissive, celle du marché du désir, du consensus idéologique des nouvelles classes moyennes [où] les nouveaux rôles sociaux [sont] déterminés par le management et l'animation".

Nos_amis_les_Bobos__une_pi_ce_joyeuse_mise_en_sc_ne_par_Alain_Chapuis_

Bien avant l'heure, Clouscard avait saisi le phénomène dit "bobo" et sa gauche caviar, dont les racines sont selon lui très anciennes, avant de s'être massifié. Phénomène qui implique que l'"on est passé de la distinction par le procès de production à la disctinction par le procès de la consommation".

Eclairage de l'attitude de la gauche socialiste, notamment jospinienne, rejetant la lutte des classes mais surtout étant incapable de répondre aux ouvriers menacés de licenciement. Au plus grand bénéfice de la droite, désormais antirépublicaine...

L'Etat ne peut pas tout
Vidéo envoyée par aklineuropa

Lionel Jospin, mentor politique de Bertrand Delanoë déclarant lors de sa désastreuse campagne présidentielle de 2002 à des ouvriers licenciés qu'il ne pourra rien pour eux... Il avait dit également que son "programme n'était pas socialiste"...

Ségolène rencontre les syndicats Arcelor-Mittal
Vidéo envoyée par StarLuke

Ségolène Royal rencontrant des syndicalistes d'Arcelor-Mittal, menacés de licenciement pour cause de délocalisation, évoquant avec eux les possibilités de reprise et de conversion industrielles...

La déclinaison politique de ce "libéralisme libertaire", philosophiquement défini par Clouscard, se trouve aujourd'hui incarnée mieux que jamais par Bertrand Delanoë.

S'ayant autoproclamé "libéral ET socialiste", privilégiant les "libertés individuelles" plutôt que les solidarités collectives, se vantant dans son livre, De l'audace, d'être un "bon manager" et donc un bon socialiste, louant la "compétition" comme valeur intrinsèque, plutôt que la compétitivité, menant une politique anti-républicaine et communautariste dans la ville de Paris dont il est le maire, n'ayant que si peu visiter les usines de France : Bertrand Delanoë cristallise à la perfection les vues d'un Michel Clouscard.

Ségolène Royal - Dimanche+ (25 mai 2008)
Vidéo envoyée par jeremove

Ségolène Royal refuse catégoriquement la définition proposée par Bertrand Delanoë de "socialiste ET libéral"...

Ségolène Royal lui reprochait, à propos de son éloge du libéralisme, de "reprendre les mots de nos adversaires", elle pourrait en dire de même s'agissant d'une conception de la laïcité et du communautarisme qui aujourd'hui tourne définitivement le dos à l'héritage rousseauiste, révolutionnaire et républicain français. Parmi ces adversaires en question règne Nicolas Sarkozy, démolisseur implacable de la laïcité à la française...

Que les médias n'en parlent pas, excepté l'hebdomadaire Marianne, relève quasiment de l'évidence lorsque l'on mesure le niveau d'inculture et d'anglo-saxonnisation des concepts politiques en France... Il est urgent que les militants socialistes ouvrent les yeux...

__________

L'alliance objective, pour parler en termes marxistes, entre un Bertrand Delanoë prônant dans sa motion pour gagner la tête du 1er parti d'opposition à Nicolas Sarkozy un "communautarisme" positif car respectant les différences, et la politique comme la non-pensée de ce même Nicolas Sarkozy est patente sur la question de la laïcité.

Elle va de pair, nous avons essayé de le montrer, avec un libéral libertarisme qui a renoncé aux héritages des Lumières rousseausistes, de la révolution française comme de la République.

La consécration d'un tel "socialisme" serait l'équivalent, au moins sur quelques questions philosophiques, républicaines et même sociales, de la consécration de Nicolas Sarkozy et de la ruine subséquente de la droite républicaine.

Aux militants socialistes de faire leur choix. L'avènement d'une gauche a-républicaine en France serait pourtant d'un anachronisme flagrant.

La laïcité à la française face au déchaînement mondial des extrémismes religieux, l'indivisibilité de la République face aux communautarismes de toutes sortes, la prééminence des solidarités collectives garanties par l'Etat sur l'individualisme, la condamnation du management bancaire de ces dernières années par la crise financière mondiale : tous ces apports de la culture républicaine française sont regardés de près dans le monde entier.

Et alors que le président de la République s'apprête à poursuivre leur démantèlement, la gauche semblerait pour partie acquiescer ?

Il me faudra alors parler encore et encore de la liquidation de la gauche républicaine, comme je l'ai fait pour la droite républicaine. Je le ferai avec fermeté.

______

Vous pouvez lire et signer en ligne:

-l'Appel "Pour une vigilance républicaine":

Logo_Marianne

http://www.mesopinions.com/Pour-une-vigilance-republicaine-petition-petitions-c27aaf12a9782a846667a8ca95fd33ae.html

-Appel laïque: "Sauvegardons la laïcité de notre République":

La_cit__j__cris_ton_nom

http://www.appel-laique.org/index.php?option=com_joomlapetition&func=viewcategory&catid=1

 


Ségolene, la laïcité et les femmes
envoyé par larnaut.

retrouver ce média sur www.ina.fr