Le vote par la commission des lois de l'Assemblée nationale, le 12 septembre 2007, de l'amendement Mariani, dans le cadre de la nouvelle loi sur l'immigration, tend à légitimer la pratique d'un test ADN -support moléculaire de l'information génétique héréditaire- sur les prétendants à l'immigration par le regroupement familial. Test pratiqué par des biologistes, certainement par prélèvement salivaire, et destiné aux autorités administratives françaises. Un odieux mélange des genres entre biologique, génétique et contrôle  administratif des populations -ici immigrées, qui, avant la Présidence de l'ancien maire de Neuilly-sur-Seine, eût été impensable...

PETER SLOTERDIJK

 "C'est la signature de l'ère technique et anthropotechnique: les êtres humains se retrouvent de plus en plus sur la face active ou subjective de la sélection [...].

L'évolution à long terme mènera-t-elle à une réforme génétique des propriétés de l'espèce -une anthropotechnique future atteindra-t-elle le stade d'une planification explicite des caractéristiques?"

R_gles_pour_le_parc_humain_de_Peter_SloterdijkPeter Sloterdijk,

Règles pour le parc humain

________

Les sciences "naturelles' ou "dures" suivent leur cours, alignant impertubablement "découvertes" et "avancées" dans les multiples domaines qui sont les leurs. Laissées à elles-mêmes, elles cherchent à "connaître" sans aucun autre intérêt ni aucune autre fin. Mais réinjectées dans le domaine de la vie politique et civique, ces "trouvailles scientifiques" deviennent des technologies et des techniques qui peuvent intervenir dans la Cité, dans l'espace public et in fine dans la vie quotidienne des citoyens et des hommes en général. Comme elles n'ont aucune fin prédéterminée, elles peuvent être mises, l'histoire en témoigne amplement, au service du meilleur comme du pire.

_________

centenaire_loi1905Dans une conception républicaine des choses, c'est donc au politique de trancher sur les Code_civilfinalités de la science, sur les modalités de son instrusion dans l'espace public et au-delà dans la vie des ressortissants d'une même communauté humaine. C'est également le rôle du politique de vérifier la conformité de telle ou telle technologie issue de la science avec les principes fondamentaux de la République. L'on pourrait même estimer qu'une conception radicale de la laïcité supposerait la distinction des deux ordres: science et technologie d'une part; espace public et vie politique d'autre part. Assurant comme elle le fait pour les confessions religieuses, la liberté et l'autonomie de la recherche mais protégeant également la liberté et l'autonomie de l'espace public. Garantissant enfin les modalités de l'intrusion des technologies scientifiques dans le champ de la vie citoyenne et humaine.

 

_________

Séparation et ordonnancement d'autant plus nécessaires, que comme l'analyse le philosophe Sloterdijk, les développements de la génétique supposent que l'humanisme traditionnel est remis en cause. La nature biologique de l'homme, son corps peut être changé, sa conception utérine orientée et contrôlée avant même la naissance, l'espèce humaine pouvant être génétiquement sélectionnée ou formatée. Le "pouvoir de l'homme sur l'homme" devient quasiment celui d'un dieu...

17345868_p_1_

Imagerie de l'ADN

C'est bien pourquoi la bioéthique -objet d'une loi votée en 1994- est devenue un enjeu important du débat politique, portant précisément sur les usages pouvant être faits ou non de ces biotechniques, dans le cadre d'un Etat de droit républicain, dont les principes centraux découlent pour partie de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen.

Code_de_proc_dure_p_nale_2007Or, l'amendement Mariani qui fait partie de la nouvelle loi sur l'immigration propose précisément à l'administration consulaire de recourir à la biologie génétique pour "protéger la communauté nationale" d'éventuels fraudeurs au regroupement familial -même si, évidemment, l'auteur de cet amendement lui assigne des buts tout différents. La science est donc brutalement remise au service du contrôle policier d'individus discriminés, nous rappelant étrangement les débuts du XXième siècle et notamment ce que l'on appelle le "bertillonage", pratique discriminatoire fondée sur cette odieuse mise au service de la science à la police, en violation absolue des principes de l'unité républicaine et de l'égalité entre les hommes. Plus concrètement en violation du Code de procédure pénale...

La_France_en_ADN

L'identification des étrangers postulant au regroupement familial, rupture d'égalité entre étrangers et nationaux, bientôt légalisée?

 

 

 

 

 

________

 

 

 

 

Histoire_de_la_carte_nationale_d_identit_Comme le rappelle Piazza dans son Histoire de la carte nationale d'identité, la loi discriminatoire du 16 juillet 1912, inspirée par les travaux pseudo-scientifiques de Alphonse Bertillon, imposait, en vue de "protéger la communauté nationale", le port par les nomades d'un carnet anthropométrique, lequel, "outre la nationalité et l'état civil de son titulaire [...] contient l'empreinte digitale des doigts de ses deux mains, son signalement anthropométrique et sa photographie de face et de profil". Par anthropométrie il faut comprendre selon Piazza "une description morphologique exacte du visage d'après l'étude analytique de ces trois éléments principaux: front, nez et oreille droite". On est loin, bien entendu, de l'empreinte génétique mais bien dans la constitution la plus "scientiste" possible de l'identification d'une population discriminée du reste de la population nationale. Les avancées de la génétique permettraient des "authentifications" encore plus violatrices de la dignité humaine et du principe l'inaliénabilité de la personne. De toute façon, Piazza, sans angélisme tranche déjà s'agissant du carnet anthropométrique comme suit:

"La question de l'identification des vagabonds

étrangers conduit progressivement le pouvoir

politique à renier les principes républicains au

profit de mesures d'encartement discriminatoire".

De nous rappeler que cette mesure, parmi d'autres, de servir la xénophobie marquant les périodes 1934-1935 puis 1938-1939.

Anthropom_trie              Phr_nologie

Illustration du carnet anthropométrique façon Bertillon et coupe phrénologique -identification par analytique du cerveau

_______

Alphonse_BertillonMariani-Bertillon même combat? Tout cela est désolant et s'agissant des graves violations du Thierry_Marianipacte républicain que supposent les tests ADN, rappelons que:

.le droit de la famille en France définit la filiation par reconnaissance de l'enfant à l'exclusion de tout critère biologique

.l'article 16 du Code civil interdit les tests génétiques autres qu'à des fins médicales et scientifiques

.l'article 706-54 du Code de la procédure pénale encadre l'inscription au "fichier national automatisé des empreintes génétiques" et la place "sous le contrôle d'un magistrat" pour des infractions mentionnées à l'article 706-55, du crime sexuel au terrorisme en passant par le blanchiment d'argent etc.

.la loi bioéthique de 1994 interdit de faire des tests génétiques de paternité en dehors d'une procédure judiciaire -ce qui suppose un basculement ipso facto des prétendants au regroupement familial de la filiation au pénal voire à la suspicion de criminalité

.le droit international affirme le droit de vivre en famille.

_________

CNIEnfin précisons, avec Piazza toujours, qu'"en 1955, l'institution de la carte nationalevisa d'identité manifeste officiellement l'engagement du ministère de l'Intérieur de privilégier l'égalité entre les citoyens et leur liberté au détriment de l'efficacité policière". Que, ne mentionnant aucunement ni la race, ni la religion, ni l'orientation sexuelle, elle proscrit -conformément à l'article 3 de l'ordonnance du 9 août 1944 qui prend le contrepied du régime défait de Vichy- "toute forme de distinction [de ce type] entre citoyens".  Les visas destinés aux résidants étrangers ne sauraient donc non plus mentionner de tels critères et encore moins être délivrés à partir ou en fonction de ceux-ci.

________

Nous avons vu précédemment que la nouvelle droite se caractérisait par son mépris du droit comme par sonJean_Marie_Le_Pen immoralisme politique. Il est donc, dans la situation historique définie par Sloterdijk de possibilité génétique de "sélection" au sein de l'espèce humaine, loisible de s'inquiéter de ce que le politique, dans la France de la présidence Sarkozy, au lieu de s'en soucier, ouvre la brèche à une telle dérive. Car la "face active de la sélection" est monoplisée par le pouvoir administratif, tandis que la "face subjective" -soumise- de celle-ci est dévolue aux seuls étrangers. Nous avions vu également l'importance de la reprise par l'ancien maire de Neuilly-sur-Seine et actuel Président de la République de la vulgate de Jean-Marie Le Pen. Il faut désormais aborder de front la mise en oeuvre, par la création d'un ministère de l'immigration et de l'identité nationale, par la loi -telle celle sur l'immigration rebaptisée "choisie", du programme antirépublicain porté par le leader de l'extrême-droite.

La stigmatisation génétique d'une part de la population étrangère vivant légalement en France -les familles d'accueil- et des étrangers qui désirent y rejoindre leur famille est la déclinaison politique des possibilités bio-technologico-génétiques ouvertes par la science. Le scientisme mis au service du contrôle policier des populations a marqué le début du XXième siècle comme il a apporté des pseudo-justifications aux politiques d'extermination propres aux régimes totalitaires, dont le régime nazi. Il serait bon que la combinaison terrible entre xénophobie et scientisme ne remette pas en scelle un véritable racisme d'Etat, il faut ici oser le mot? Cela alors même que la vraie génétique comme la véritable science ne reconnaissent pas l'existence de races...

Une_famille_d_immigr_s_en_France              Le_fichage_des__tres_humains

Une famille d'immigrés en France... Vision d'un être humain prisonnier de son identification statistique...

_________

Vous pouvez signer les pétitions en ligne de:

-Sauvons la recherche: "Non au contrôle génétique de l'immigration"

http://petition.etuc.org/spip.php?article3

-Charlie-Hebdo et SOS racisme: "Touche pas à mon ADN"

http://www.touchepasamonadn.com/

Ainsi que la pétition internationale en ligne du:

-Collectif d'historiens: "Non au ministère de l'Immigration et de l'identité nationale"

http://www.upolin.org/

_____

Cliquez ici pour lire également:

LA PSYCHIATRISATION DES RAPPORTS SOCIAUX, PARADE DANGEREUSE DE L'ULTRALIBERALISME

FREUD, M. SARKOZY ET L'HOMOSEXUALITE